Language

         

 Publicité par Adpathway

Les camionneurs disent "assez". Et ils ont raisons...

4 months ago 43

FAIRE UN DON URGENT QuebecNouvelles.com & ParoleJuste.com

  Publicité par Adpathway

Les camionneurs disent "assez". Et ils ont raisons...

Les camionneurs : 

 "Prenner la peine de lire sa 🙏🙏🙏🙏Les chauffeurs de camion canadiens ont annoncé une grève nationale totale à partir du 23 janvier et jusqu'à ce que TOUS LES MANDATS DE VACCINS soient supprimés.  Ils affirment ouvertement que "les étagères des magasins seront vides, qu'il n'y aura plus de nourriture et qu'il en sera ainsi tant que le gouvernement n'aura pas supprimé ces mandats de vaccination".

En début de semaine, on a appris que le mandat de vaccination des camionneurs transfrontaliers, annoncé précédemment, entrerait en vigueur le 15 janvier.   

Un jour ou deux avant cette date, le gouvernement canadien a annoncé qu'il ne mettrait PAS en place cette obligation, car cela créerait immédiatement une pénurie de camionneurs.  Les gens étaient heureux et la question semblait réglée.  Mais ce n'est pas le cas !   Le gouvernement a fait volte-face et a déclaré que le mandat serait imposé.

Les camionneurs du Canada disent maintenant "Mourrez de faim" parce que nous allons arrêter tout le camionnage au Canada à partir du 23 janvier et nous ne retournerons pas au travail jusqu'à ce que TOUS les mandats soient définitivement supprimés.

La plupart des supermarchés ont environ trois jours de stocks de nourriture sur leurs étagères.  La plupart des stations-service ont l'équivalent d'autant de jours d'essence dans leurs réservoirs.  Les hôpitaux commenceraient à manquer de bandages, d'eau stérile, puis de médicaments en quelques jours.  Les services publics de distribution d'eau ne disposent que d'environ une semaine de chlore pour purifier les réserves d'eau publiques. Ce n'est là qu'une infime partie de l'impact massif qu'une grève des routiers aurait sur n'importe quel pays.

Les camionneurs disent qu'ils en ont assez de l'absurdité du COVID : Ordonner aux gens de rester à la maison et leur refuser la liberté que Dieu leur a donnée d'aller travailler, de rendre visite à leur famille ou à leurs amis, de faire des courses ou de s'adonner à des loisirs.   Ensuite, exiger que les gens portent des masques de protection (qui ne protègent pas contre la transmission du virus), exiger que les gens s'éloignent socialement les uns des autres - ce qui ne fait absolument rien non plus pour arrêter la transmission du virus.

Ensuite, ces soi-disant "vaccins", qui sont en fait une thérapie génique qui modifie l'ADN d'une personne, se sont avérés non seulement inefficaces, mais ont provoqué des caillots sanguins, des accidents vasculaires cérébraux, des crises cardiaques et toutes sortes d'autres réactions indésirables chez des dizaines de milliers de personnes.... Le gouvernement a ensuite ordonné des injections de rappel qui, elles aussi, n'ont pas fonctionné et ont aggravé tous les effets indésirables !

Aujourd'hui, ce même gouvernement exige que les gens prennent les vaccins mortels sous peine de perdre leur emploi et leur gagne-pain.

Les camionneurs disent "assez".

Ils disent au gouvernement du Canada : "Servez-nous et rétablissez notre liberté, ou nous arrêterons de travailler et vous mourrez de faim".

Read Entire Article

         

 Publicité par Adpathway